La mémoire et la conscience sont vampirisées

Source : Hubertelie.com


[…]

Il se passe beaucoup de choses paranormales dans la vie courante, de jour, quand nous sommes « conscients », et à plus forte raison la nuit, quand nous sommes inconscients. Et de jour comme de nuit les humains normaux sont inconscients de l’existence d’humains paranormaux et de ce qu’ils peuvent faire aux autres, le jour, mais surtout la nuit. Toute la théorie du cerveau, toute la théorie du sommeil, toute la psychologie et toute la psychiatrie sont à revoir, comme je ne cesserai de le dire. Tout est faussé si l’on ne prend pas en compte le Phénomène de la Négation, le Phénomène Diable, l’existence des diables et des diablesses, des êtres paranormaux.

Depuis que le monde est monde des gens ont rapporté avoir subi des attaques de démons pendant leur sommeil, attaques qui se manifestent de diverses manières : paralysie, étouffement, lutte contre des entités nocturnes, cauchemars, sans parler de la vieille question des incubes et des succubes, etc. Et les sciences de Négation, gouvernées dans leur ensemble justement par les êtres paranormaux (même si de nombreux scientifiques sont tout à fait normaux et honnêtes), fournissent des explications matérialistes habituelles dont le but est de nier l’implication d’êtres paranormaux dans tous ces phénomènes et autres. Une fois qu’on a donné des explications physiologiques, physico-chimiques, quand on a parlé de l’action de telle ou telle hormone dans le phénomène ressenti, ou quand on a expliqué tel ou tel trouble dû à la carence de telle ou telle hormone, etc., alors le tour est joué ! Le reste du message est « Circulez, il n’y a pas de démon ou d’être paranormal à voir !»

Mais c’est là où se cache l’énorme mensonge des êtres paranormaux qui sont à la base de ces sciences-là et de leurs paradigmes de Négation de l’Univers TOTAL, ces sciences par nature négationnistes. Le mensonge repose ici sur l’idée que les causes matérialistes, physiologiques, physico-chimiques, etc., excluent toute autre cause plus profonde ! L’un n’empêche pas l’autre. Ces causes matérialistes peuvent n’être elles-mêmes que de simples symptômes de quelque chose d’autre et pas la cause la plus profonde. C’est comme si une personne malveillante sabotait le système freinage de votre voiture et que vous ayez un accident grave, et que l’on vous explique qu’il n’y a rien d’occulte ou de diabolique dans cet accident, et que c’est seulement les freins qui ont lâché ou que l’accident est seulement dû au fait qu’il manquait du liquide de frein dans votre voiture! On comprend bien que ces considérations matérielles sont la cause immédiate de l’accident, mais n’expliquent pas tout ! Il y a bel et bien un démon en chair et en os là-dessous, un être paranormal, qui est la vraie cause de l’accident, la cause la plus cachée !

D’où la nécessité de s’habituer à ces expressions : « Un phénomène peut en cacher un autre », ou : « Une explication peut en cacher une autre ». Que l’on se méfie donc des explications négationnistes des sciences actuelles, et que l’on commence à comprendre vraiment le monde avec le paradigme de l’Univers TOTAL.

De jour comme de nuit, les êtres paranormaux manipulent les corps et les esprits des autres et les vampirisent. Parmi les facultés les plus importantes que les diables vampirisent, il y a la conscience et la mémoire, les deux questions étant d’ailleurs très liées! Ce sont des choses positives, donc des choses unergétiques, donc elles sont vampirisées quand l’unergie est siphonnée, la victime recevant en échange l’inconscience et l’amnésie, qui sont des choses négatives, des choses onergétiques.

Il importe de comprendre que Dieu (l’Univers TOTAL) est TOUT, il est l’Alpha et l’Oméga, il est chaque chose et chaque être, comme l’explique le livre L’Univers TOTAL, l’Alpha et l’Oméga, qui permet aussi de comprendre profondément la Loi fondamentale de l’Univers TOTAL, la Loi du XERY, la Loi de l’Equivalence, de l’Union, de l’Unité, de l’Amour. Dire que Dieu (l’Univers TOTAL) est TOUT, chaque chose et chaque être a logiquement pour conséquence que chaque chose et chaque être… est Dieu !

Nous sommes tous fondamentalement des êtres divins, des êtres à l’image de Dieu (Genèse 1 : 26, 27). Mais seulement voilà, nous sommes des amnésiques (l’amnésie est la perte de mémoire donc de conscience) qui ont oublié leur nature divine, certains plus que d’autres. Les diables et les diablesses ont tellement perdu leur nature divine que leur nature diabolique est devenue une vraie seconde nature. Chez eux c’est plus qu’un « oubli » ou une « amnésie » mais un vrai choix d’incarner cette seconde nature, la Négation de Dieu (l’Univers TOTAL). Comme ils n’ont plus de ressources divines en eux (les ressources que donnent l’Unergie, l’Esprit Divin), ils vampirisent donc ceux qui en ont plus qu’eux, et cette nature de vampire est devenue la leur. Et en particulier ils vampirisent… la conscience et la mémoire des autres, ceux qui ne désirent plus spécialement être dans l’état de Négation.

S’ils sont dans un monde de Négation comme la Terre (genre de mondes ou d’univers appelés onivers ou enfers), c’est que dans une vie antérieure ils ont fait le choix de la Négation, et dans ce cas le but de la vie dans de tels monde d’épreuves est de réapprendre la divinité perdue, de travailler pour retrouver sa nature divine (pour plus de détails, voir La Prière de Zorobabel dans la Meuse). Mais encore faut-il se souvenir 1) de ses vies antérieures et en particulier celle où l’on a fait le choix fatidique de la Négation, et 2) de la nature divine que l’on avait. On comprend que l’on ne peut pas travailler pour retrouver une nature dont on n’a aucune idée, dont on ne sait plus depuis
fort longtemps qu’elle existe ! Et ce n’est pas le vampirisme de la conscience et de la mémoire dont sont coupables les diables et les diablesses qui va nous rappeler cette nature, bien au contraire ! Dans le meilleur des cas ils maintiennent leurs victimes dans leur état terrifiant d’amnésie et d’inconscience, et dans le pire ils l’aggravent par leur vampirisme !

C’est donc dire que toute la théorie de la conscience, de l’inconscience et du subconscient est faussée, car jusqu’ici on ne savait pas ce qu’était exactement la Conscience, à savoir une chose unergétique, liée à l’Unergie, à l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU ! La Conscience est donc une faculté divine, mais la Négation de l’Univers TOTAL fait perdre cette faculté et d’autres, on n’est plus relié à la Conscience Divine, on ne participe plus à son Etre, on est des inconscients, des êtres morts même quand on croit être « vivants ». Encore faut-il être conscients pour s’en rendre compte.

On en est venu à considérer l’« inconscient » ou le « subconscient » comme des réalités psychiques « normales » alors qu’elles sont non seulement anormales, mais paranormales ! L’inconscience n’est pas la nature normale, mais est synonyme d’une conscience dégénérée, atrophiée, bridée, et c’est la Négation et les psychés négatives (les diables et les diablesses, les êtres paranormaux, les vampires) qui sont les causes cachées de l’inconscience. Les gens vampirisés n’ont plus conscience de ce qu’ils auraient dû être. La prise en compte du Problème de la Négation, du Phénomène Diable, change complètement la donne ! Cela bouleverse tout simplement tous les schémas classiques de la psychologie, de la psychanalyse et de la psychiatrie. Bref toutes les sciences « psy ».

Non seulement nous n’avons plus conscience de notre nature divine (amnésie qui est déjà dramatique), non seulement nous avons perdu la mémoire de nos vies antérieures (ce qui est déjà un handicap terrible), mais en plus nous perdons la mémoire de la vie présente, et nous ne faisons que cela !

Il faut savoir que notre cerveau a des ressources incroyables, dont nous n’exploitons qu’une microscopique partie. On savait cela, mais on était infiniment loin de réaliser les ressources cachées dans le cerveau et qui sont bridées par la Négation. L’Univers TOTAL est dans le cerveau, tout simplement, et c’est lui que la Négation bride ! Tout est donc dans le cerveau, les vies passées comme… les vies futures ! Toute l’Information de l’Univers y est ! Et non seulement cela, toute cette Information se trouve dans la plus petite particule qui nous constitue ou qui est autour de nous. On comprendra ces vérités extraordinaires en lisant un livre comme L’Univers TOTAL, l’Alpha et l’Oméga.

L’enregistrement de l’Information n’est donc pas le problème, la mémoire et la conscience n’est pas le problème, mais le problème est d’avoir accès à l’Information, donc de se connecter à la Conscience Universelle (la Conscience Divine) pour récupérer l’information que l’on veut, passée, présente ou… future ! C’est la capacité de récupérer l’information future ou de nous souvenir du futur qui explique la faculté de prophétie, la faculté des prophètes comme Isaïe, Jérémie, Ezéchiel, Jésus Christ, les apôtres (comme Jean qui a écrit l’extraordinaire prophétie de la Révélation ou de l’Apocalypse, il a donc vu le futur, comme s’il était déjà passé). Cette faculté n’est pas seulement le propre de certains êtres mais ce sont les facultés normales de tous les êtres. Dieu les réactive plus ou moins partiellement pour certains êtres (comme moi par exemple aujourd’hui) pour annoncer le futur, pour rappeler notre nature divine perdue (donc qu’il faut retrouver), pour faire comprendre la réalité des choses, etc., en particulier pour faire la lumière sur le Problème de la Négation.

Mais ce sont ces facultés qui se réactivent chez ceux qui reviennent à Dieu (l’Univers TOTAL) que les diables vampirisent justement ! Je mène donc un combat contre eux pour réveiller votre conscience et votre mémoire, en commençant par le fait de vous rappeler vos capacités dont nous n’aviez pas conscience. Sachez que le cerveau a la capacité d’enregistrer tous les détails du vécu d’un humain depuis sa naissance, chaque instant de sa vie, tous les événements vécus, tous les objets vus, entendus, perçus, etc., tout ce qui a été appris ! Tout est en fait enregistré, rien n’est perdu. Et pourtant les gens normaux ne se souviennent que d’une fraction infinitésimale de tous ces détails. Pourquoi ? On a avancé toutes les explications sauf la seule chose qu’il faut dire, à savoir que l’un des effets du vampirisme au quotidien que vivent les gens normaux est de vampiriser leur mémoire !

La mémoire est une arme redoutable contre les diables, car si l’on se souvenait de tous les détails des événements vécus, les diables ne pourraient pas rester cachés aussi longtemps, il y a longtemps que les paranormaux qu’ils sont auraient été clairement démasqués ! En effet, si vous pouviez vous souvenir de tout, vous feriez très facilement des associations d’idées, vous remarqueriez des liens très étonnants entre des événements, des faits, des objets, et vous comprendriez que les choses ne sont pas tant aléatoires que les diables ont fait croire au monde jusqu’à présent. Vous découvririez des liens cachés, vous verriez qu’il y a une logique cachée derrière des choses apparemment sans lien les unes avec les autres.

Par exemple, vous pourriez remarquer qu’à chaque fois qu’il vous est arrivé un certain malheur, vous avez croisé telle personne, elle était dans les parages, elle vous a passé un coup de fil, etc. Ou alors vous remarqueriez que vous avez vu une certaine voiture rouge ou noire, ou que vous avez vu une  personne dans le métro avec un serpent ou un dragon tatoué sur le bras, ou encore que vous ave ,entendu un certain même coup de klaxon au loin, etc.

Là je prend des exemples un peu au pif juste pour dire que contrairement à ce que l’on pense, les détails de la vie ne sont pas tant que cela des choses aléatoires, ce n’est pas le hasard, mais des choses qui ont un certain sens mais que l’on ignore tout simplement. Et comme il se passe chaque seconde un grand nombre de choses autour de nous, on ne peut pas tout enregistrer, ou plutôt le cerveau enregistre tout, mais notre conscience (atrophiée par le vampirisme des diables) n’accorde de l’importance ou de l’attention qu’à une très infime partie des faits.

Et si vous avez au-dessus de vous des voisins comme Ciaux et compagnie, vous finiriez par faire un lien entre tous les faits et gestes de leur vie (jusqu’à leur manière de passer leur aspirateur ou de tirer leur chasse d’eau par exemple), tous les bruits qu’ils font, etc., avec ce qui vous arrive au quotidien. Vous remarqueriez que chaque fois qu’ils produisent tel type de bruit, cela a tel effet immédiat sur vous, ou tel effet dans la journée ou dans les jours à venir.

Cela peut paraître curieux ce que je vous dis là, mais avec juste un peu de réflexion cela sera compréhensible. Vous vous demandez comment passer son aspirateur ou comment un petit garçon qui joue simplement sur le plancher peut constituer une nuisance paranormale pour le voisin d’en dessous ou d’à côté. « Faut quand-même pas exagérer », vous dites-vous peut-être. Si vous le pensez, alors c’est que depuis le début que j’explique la question du paranormal vous n’avez pas encore compris ce qu’est un être paranormal, un être paradoxal, qui est une incarnation du paradoxe, du mal. Pour ces êtres, ce n’est pas ce qu’ils font qui est vraiment le problème mais avant tout ce qu’ils sont !

Une personne normale peut mettre sa musique à fond, à casser les tympans, il n’y a que la musique qui gênerait le voisin d’en dessous ou d’à côté, et si celui-ci vient le voir gentiment et lui dit de baisser sa musique, cette personne normale dira par exemple : « Excusez-moi, je ne me rendais pas compte que je gênais », il baissera le son. Tout rentrera dans l’ordre, car non seulement il n’y avait aucune intention nuisible dans le fait de mettre sa musique fort, mais surtout (et c’est le plus important) cette personne n’est pas de nature paranormale mais normale !

Mais par contre, pour une personne paranormale, c’est complètement différent ! Quand bien même sa musique n’est pas forte et même est à peine audible, et même quand elle éteindrait son appareil, sa musique causerait une nuisance paranormale au voisin normal. Même son silence est nuisible, à plus forte raison s’il met sa musique fort ou manie une perceuse ! L’être paranormal est nuisible même quand il ne fait rien, à plus forte raison quand il fait quelque chose ! Car le problème en fait, ce n’est pas ce qu’il fait, mais ce qu’il est ! Dans le métro, dans le train ou dans le bus par exemple, vous pouvez avoir une personne assise à côté ou en face de vous, elle a ses yeux sur son téléphone portable ou sur sa tablette, elle est peut-être en train de jouer, de consulter une page internet, la météo ou d’envoyer un SMS à un ami. Tout ce qu’il y a de plus « normal » donc, « elle ne fait rien de mal », apparemment...

Elle a peut-être tout au plus un tatouage de serpent ou de pentagramme inversé sur l’épaule que vous avez peut-être remarqué ou pas. Votre cerveau n’a peut-être pas enregistré cela, ou plutôt il l’a enregistré mais pour vous (pour votre conscience atrophiée), c’est juste un détail. Elle est peut-être habillée en rouge ou en noir, mais là encore quelle importance. Et puis tout simplement elle peut n’avoir aucun détail particulièrement remarquable, comme un tatouage, une couleur spéciale, etc. Vous ne la voyez pas avec une mitrailleuse en train de mitrailler tout son entourage, vous ne la voyez pas en train de faire quelque chose qui rende malade les gens autour d’elle, etc.

Et pourtant si ! Ce que vous ne saviez pas jusqu’à présent, c’est que cette personne est un vampire, un être paranormal, un diable ou une diablesse. Elle est en train de pomper silencieusement l’unergie des autres autour d’elle et donc de les cribler d’onergie, de leur envoyer de quoi les rendre malades, leur provoquer des accidents, des malheurs, etc. Et pourtant elle ne fait rien apparemment de nuisible, car justement pour ce genre de personnes paranormales, ce n’est pas ce qu’elles font qui est le problème mais ce qu’elles sont ! Il faut imaginer cette personne comme étant un grand déchet radioactif posé à côté de vous ou en face de vous, qui irradie silencieusement tous ceux qui sont autour d’elle, bombardant son entourage de radiations qui vont filer à l’un un cancer du foie, à l’autre un cancer du cerveau, à l’autre encore une leucémie, etc. Et si un jour on vous diagnostique un cancer, comment pouvez-vous vous douter que cela a un lien avec cette personne tranquille dans le métro, avec ou sans tatouage de serpent ou de pentagramme inversé sur l’épaule ?

Si vous avez compris cet exemple, alors vous avez compris aussi ce que je voulais vous dire plus haut : si vous pouviez vous souvenir de tous les détails de votre vie depuis votre naissance, vous feriez des liens de cause à effet très étonnants, et les êtres paranormaux ne pourraient pas vous échapper comme ils l’ont fait jusqu’à présent. Dans l’exemple précédent, la personne par son téléphone portable qu’elle pianotait « comme tout le monde », par son apparence et ses faits et gestes vous bombardait aussi d’un message subliminal permanent : « Je suis normal, je suis comme vous ». Quand vous serez arrivé à votre station de métro, vous l’aurez quittée, elle prendra son chemin, vous l’oublierez, elle n’aura été que l’un des innombrables visages inconnus que vous croisez chaque jour. Et pourtant ce jour-là vous avez rencontré votre malheur. Le vampirisme dont vous avez été victime de sa part et qui vous a filé votre cancer a eu aussi pour effet pervers d’effacer un bout de votre mémoire, l’indice qui vous permettrait de faire le lien entre votre malheur et cette rencontre. Un « hasard » et pourtant ce n’est pas du tout un hasard, tout s’explique, tout a un sens caché, tout a une cause cachée…

Les êtres paranormaux font toujours du mal même quand ils ne font apparemment rien. Ils font du mal à un pays tout entier, au monde entier, et à plus forte raison quand ils prennent pour cibles des humains particuliers et les harcèlent. Même leur silence est nuisible, à plus forte raison quand il font du bruit. Là où chez les gens normaux passer son aspirateur, jouer sur le plancher, tirer sa chasse d’eau, etc., n’est en rien nuisible, chez les gens paranormaux c’est une toute autre affaire, car, je le répète, c’est ce qu’ils sont qui est le problème, c’est leur existence qui est le problème, et partant de là tout ce qu’ils font.

Là où chez les gens normaux avoir un bébé est tout ce qu’il y a de plus normal au monde, chez eux avoir un bébé est un élément de malheur de plus pour le monde ! C’est dur à dire, mais il faut dire cette vérité-là. Le problème donc, c’est que ces gens ne font pas le mal, mais ils sont le mal, nuance ! Allez dire par exemple à un virus du sida qu’il fait du mal à l’organisme dans lequel il est. Il ne fait pas du mal, il mène simplement sa vie de virus, et l’organisme souffre, est malade et évolue vers la mort. De même, la « famille bactérie » ne fait pas de mal, mais papa bactérie, maman bactérie et bébé bactérie mènent simplement leur vie de famille et l’organisme dans lequel ils mènent cette vie de famille, l’organisme dans lequel ils prolifèrent, est malade et va vers sa mort.

Il y a les vampires que vous croisez par « hasard » (comme on le dit) dans la rue, au magasin, dans le train ou dans le métro. Il y a ceux que vous avez eu la « malchance » d’avoir comme voisins (comme ceux que nous avons par exemple). Et les mots comme « malchance » sont là encore chargés de la notion de « hasarlettre-ouverte-a-sandra-tiffay-agent-police-judiciaire-verdun-13juilllet13d ». Mais vous savez maintenant ce qu’il faut penser du « hasard ». Car en fait les gens que vous croisez ici ou là ne le sont pas tant que ça par « hasard » au sens le plus absolu du terme. Et ce n’est pas par hasard non plus que l’on se retrouve avec des voisins paranormaux, des vampires comme dans notre cas les Ciaux et d’autres. Je dis d’autres car il y a d’autres vampires aussi tout autour de nous, qui étaient là avant nous ou qui y ont emménagé après… parce que nous y étions. Si vous voyez du miel et des ours tout autour, leur rencontre n’est pas le fait du hasard, de même que si vous voyez une nuée de vautours autour d’un cadavre (Matthieu 24 : 28). Déplacez le miel et vous verrez d’autres ours tout autour, et mettez le « cadavre » ailleurs et les vautours le retrouveront. Et enfin, chassez ces ours ou ces vautours et d’autres viendront…

Comme les chiens ou les hyènes qui chassent en meutes, les diables et les démons chassent en hordes, ils harcèlent en réseau, pour le dire avec les mots modernes (pour des détails sur la question du Harcèlement en Réseau, voir la Lettre ouverte à Sandra Tiffay, agent de police judiciaire au Commissariat de Verdun).

Et comme expliqué plus haut sur les événements de notre vie depuis plus de 30 mois (entre autres l’enlèvement de nos enfants, dont notre fille encore otage de ces diables), vous finissez par remarquer que les choses apparemment sans lien ont un lien caché. Les gens qui interviennent dans votre vie et qui semblent indépendants les uns des autres sont en réalité une seule et même entité, ils appartiennent à la même espèce Diable.

Vous avez démasqué une diablesse, qui est juge des enfants et qui s’appelle Stéphanie Blin-Dumouchel ? Pas de problème : les diables vont refiler le dossier à une autre diablesse nommée Anaïs Vrain, Colombo Bernadette, Joanna Portal ou autres. Et si une de ces personnes n’est pas une diablesse mais un ange, elle est sous le contrôle des diables sans le savoir, par leur influence ou même carrément leur vampirisme, l’ange pense comme eux, adhère à leurs actions de diables, lui apporte tout son cachet d’ange qui permettra de dire par exemple : « Il faut délirer pour accuser cette dame de diablesse. Il n’y a pas plus gentil, plus consciencieux et plus juste qu’elle ». Et le tour des diables est joué !

Des anges travaillent ainsi avec des diables en croyant faire le même travail qu’eux, en croyant avoir affaire à des collègues « normaux », dignes de confiance, alors qu’en fait ce sont des paranormaux. Tous les normaux sont ainsi empoisonnés comme je l’ai amplement expliqué plus haut, à cause d’une minorité de diables qui gouvernent les institutions, le monde et la société, tout le monde devient diable, même des anges !

Remplacer un diable (ou une diablesse) par un autre pour faire croire que le second est différent et indépendant du premier, cela s’appelle la stratégie de la « Mue du Serpent ». Avez-vous détecté un serpent, alors il mue, il change de peau, pour faire croire que vous avez affaire à un autre être alors que c’est le même serpent ! Avez-vous démasqué l’une des têtes du Dragon à sept têtes et dix cornes (Apocalypse 12 : 1-12)? Pas de problème : il vous présente une autre tête, vous croyez avoir affaire à une tête indépendante de la première, alors qu’en fait c’est toujours le même Dragon ! C’est une Pieuvre aux mille tentacules, qui a des centaines de millions de tentacules, qui a potentiellement des milliards de tentacules, en comptant toutes les personnes que les diables peuvent vampiriser, posséder et transformer en diables intermédiaires à leur service (comme expliqué plus haut).

Partant de là tout est vraiment faussé, le hasard, la coïncidence ne sont que des leurres ! Ce sont les mots des diables pour faire croire que tout arrive par hasard, alors que tout a un sens caché, tout a un lien avec tout, même les plus infimes détails de la vie. Il faut de la mémoire pour pouvoir découvrir tout cela, et on bannit définitivement le mot « hasard » du vocabulaire. Bref, avec la mémoire, les êtres paranormaux auraient du mal à rester cachés, à commettre leurs crimes paranormaux sans se faire prendre.

C’est pour cela que les êtres paranormaux prennent un très grand soin à transformer les gens normaux en véritables amnésiques à la mémoire très courte. Cela permet non seulement d’empêcher les victimes d’établir les liens, de recouper les indices pour démasquer les criminels, mais aussi de refaire indéfiniment les mêmes coups, les victimes oubliant tout d’un coup à l’autre.

L’effacement de la mémoire est un effet automatique du vampirisme, car la mémoire est une chose unergétique, donc quand le vampire pompe l’unergie, il pompe aussi la mémoire. Et plus spécialement, il y a l’effacement systématique de mémoire des gens normaux, et cette opération a lieu toutes les nuits ! Eh oui, on ne se doute pas de ce que ces démons font la nuit au reste de l’humanité.

Le cerveau (la psyché) est un vrai instrument de navigation dans l’Univers TOTAL, mais les démons effacent constamment la mémoire des choses de l’Univers TOTAL dont ils ne veulent pas qu’on se souvienne. Ils programment constamment les gens pour appeler « imagination » ou « rêve » les choses vues. Quand ce qui est vu est beau, magnifique, agréable, ils effacent et impriment cette suggestion dans l’esprit : « Quand tu te réveilleras, tu diras que ce n’était qu’un rêve ». Ou simplement : « Quand tu te réveilleras, tu ne te souviendras plus de ce que tu as vu ou vécu ».

Mais aussi ils font des manipulations nocturnes sur les corps et les esprits de leurs victimes, possession et abduction. Et ils effacent la mémoire de tout cela, on se réveille en croyant être soi alors qu’on est un autre, un parasite ou un intrus est logé dans notre être. Pour ce qui est de ce qu’ils peuvent faire sur les corps, je vous laisse imaginer tout ce que cela peut inclure. Le phénomène des incubes et des succubes, en avez-vous connaissance ? La psychologie officielle vous dit que cela n’existe pas, que ce « cauchemar » est un phénomène purement « physiologique ». Oui, mais qui a dit qu’un phénomène ne peut pas être à la fois physiologique et à la fois provoqué par un vampire ? Il faut comprendre que le vampirisme a des conséquences physiologiques. La classique argumentation qui consiste à arrêter l’examen et l’explication des choses au niveau physiologique et biochimique est une gigantesque arnaque des diables, qui nous limitent toujours aux symptômes mais empêchent de découvrir les causes profondes des pathologies. Ils nous limitent aux fruits de l’Arbre de Diable, mais nous empêchent d’aller jusqu’à la Racine de l’Arbre, là où donc l’on voit la Racine des maux, les visages des diables !

.

Dans le vécu que j’ai rapporté plus haut concernant ce qui se passe au quotidien avec les Ciaux et compagnie, et plus spécialement l’horreur que nous vivons chaque nuit, il est apparu que c’est aussi au jour le jour le combat de la foi. La foi au sens spirituel habituel du terme (Éphésiens 6 : 10-20), mais bien plus que cela, car avec l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU, la conception des choses change. Il y avait la foi associée à la religion et à la croyance, mais maintenant il faut dépasser ce stade et découvrir la foi qui signifie simplement une bonne connexion avec l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU.

Cette foi est associée à la spiritualité, notion infiniment plus universelle et plus élevée que la notion de religion. La religion est une affaire de croyance, et hélas, la religion est souvent opposée à la science, et la science (telle qu’elle a été jusqu’à présent) est sans doute encore plus sectaire, car dans leur majorité les croyants acceptent les vérités scientifiques. Mais la science quant à elle ignore les vérités religieuses, la première de ces vérités étant l’existence de Dieu, en l’occurrence l’Univers TOTAL qui se révèle aujourd’hui. La science ne faisait aucune place à Dieu et beaucoup de scientifiques étaient les adeptes d’une religion et d’une croyance qui ne disait pas son nom et qui est le scientisme.

[…]

A consulter, les autres extraits de ce même PDF :

« Les visages de Satan le Diable. Les pouvoirs que vous devriez avoir mais que vous volent les diables. Ce que vous devriez être et qu’ils vous empêchent nuit et jour d’être. La vérité que vous ne devez plus ignorer. 

 

 

 

Publié par

AbbyEve

La source de tous les problèmes dans ce monde (covidisme, corruption et crises mondiales) : ce sont les Esprits de Négation, la définition scientifique du DIABLE. La solution (et la destination) c'est le paradigme de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU. La loi Universelle de l'Amour TOTAL est nommée XERY, et c'est aussi un nouveau langage mathématique (X=Y).

3 réflexions au sujet de “La mémoire et la conscience sont vampirisées”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s